Les Lionnes de Venise – Mireille Calmel

 

Les Lionnes de Venise.png

J’ai eu ce livre dans le cadre d’un partenariat avec Livraddict et les éditions XO que je remercie pour me l’avoir gentiment envoyé. « Les Lionnes de Venise » avait tout pour me plaire : roman historique avec des femmes de caractères au centre d’une intrigue de cape et d’épée enveloppée de mystère et d’un soupçon de fantastique, le tout dans un cadre magnifique d’une Venise de 1627. Bref, un concentré qui s’annonçait plus que prometteur et pourtant… c’est la déception.

Je commencerais par les points positifs, à savoir la plume simple et pourtant belle de l’auteur et le cadre de l’histoire qui est vraiment sympathique. Le carnaval de Venise, les docs, imprimeries, ports et autres lieux qui font qu’on y est transporté au point d’avoir envie de prendre un vol ou un train pour l’Italie. L’auteur a un souci du détail puisqu’elle va jusqu’à mettre quelques mots ou phrases en italien pour régulièrement nous rappeler l’ambiance du roman. L’intégration de personnage historique à cette histoire ne fait que rajouter un peu plus à l’intrigue et à l’envie d’en apprendre un peu plus. Ca donne envie de se faire un ou deux « Secrets d’Histoire » avec Stephan Bern ! Le prologue est sympa et donne bien envie d’en découvrir la suite, les premiers chapitres aussi …. et là c’est le drame !

En effet, mon problème avec ce roman débute à peine l’intrigue prends elle de l’ampleur. Je n’étais même pas au quart de l’histoire que mes sourcils se fronçaient d’hors et déjà. Je suis petit à petit sortie de l’histoire, les personnages me sortaient par les yeux et certains me donnait même envie de les envoyer valser par la fenêtre. Ce qui est bien embêtant c’est que le personnage principal en fait partie. Quel était le problème ? Tout simplement une impression de bâclage des personnages et de leurs relations entre eux au point que je n’ai pu m’attacher à aucun d’eux. Je n’aime pas parler d’un livre comme ça et je ne pourrai pas vous expliquer exactement pourquoi sans vous spoiler mais je vais tenter de vous faire comprendre ma frustration avec ce livre.

 

Les personnages manquent terriblement de profondeur et évoluent beaucoup trop vite. Lucia, notre personnage principale passe d’une véritable oie blanche au début (pas une écervelée, hein, mais naïve et pleine d’espoir pour le premier baiser qu’elle échangera avec son fiancé), à une courtisane puis à une femme forte et badass et le tout quasi sans entrainement en même pas une semaine. Bref, l’évolution n’est pas crédible et surtout elle rend l’image d’un personnage tellement parfait qu’il en est lisse. Lucia a tout : beauté, intelligence, volonté, charme, gentillesse, caractère mais pas trop et j’en passe…. Elle ressemble à la perfection que toutes les femmes rêvent d’atteindre un jour, au point d’encore une fois ne pas être crédible. Faudra aussi m’expliquer comment une fille d’imprimeur peut aussi bien manier l’épée (ou presque) qu’un véritable maitre d’armes.

Je pourrais dire la même chose d’autres personnages mais c’est sur Lucia que c’est le plus frappant sans compter les romances instaurées dans l’intrigue auxquelles je n’ai pas cru une seule seconde et qui ne m’ont fait ni chaud ni froid. Je n’en expliquerai pas plus ici sinon je vais vraiment spoiler des choses importantes pour ceux qui voudraient le lire. Le problème principal de ces relations c’est que, comme un peu tout dans ce roman,  ça va beaucoup trop vite ! D’où l’impression de « bâcler » qui me reste à la fin de ma lecture. J’ai vu mon intrigue passer en avance rapide alors même qu’un deuxième tome est prévu, alors pourquoi se presser ? Il en va de même pour le reste, les révélations s’enchaînent ainsi que les trahisons et les alliances au point de ne rapidement plus rien comprendre. Enfin, ça dépend puisque, personnellement, j’avais vu pas mal de choses à dix kilomètres à la ronde.

En bref, j’ai été déçue par une lecture qui avait pourtant tous les ingrédients pour faire un roman d’aventures historique grandiose ! Je reste sur ma faim et la lecture fût laborieuse. De ce fait, je ne lirai sûrement pas la suite mais je testerai peut-être un autre livre de l’auteur si vous en avez à me conseiller. Il faut savoir, que ce livre est quand même très bien noté et que la majorité l’a beaucoup aimé donc si vous voulez tenter allez-y et faites-vous votre propre opinion.  C’est un point de vue personnel que je vous donne, ne me jetez pas de pierre non plus si vous l’avez lu et adoré je donne simplement mon avis !

Aurélie

N’hésitez pas à me laisser un commentaire pour me dire si vous avez lu ce livre, ce que vous en avez pensé, s’il vous fait envie, enfin tout ce que vous voulez à propos de ce roman ou de cette chronique mais on reste polie ! 

 

 

Publicités

2 commentaires

  1. Décidemment vous n’êtes pas dans une bonne passe toutes les deux …. reviens aux basiques avec Robin Hobb ;).

    Moi je n’ai plus rien à lire après le livre que je suis en train de dévorer…. je suis en panique !!!! une idée ?

    K

    Aimé par 1 personne

    • Tu as raison je devrais revenir aux bases ! Je les aient enchainés juste après cette grosse déception ! Pour un conseil de livre à lire je te dirais bien : Un intérêt particulier pour les morts. Je viens de finir le deuxième tome et j’aime bien ! Petit policier facile et rapide à lire avec pleins de petits détails sur l’époque (bonne remise en situation en tout cas).

      Aurélie

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s