L’Étrange Cabaret des fées désenchantées – Hélène Larbaigt

L'étrange cabaret des fées désenchantées.png

J’avais trouvé ce petit bijou au salon du fantastique l’année dernière et je suis ravie d’avoir craqué devant ce joli petit minois de Artbook. L’univers, la couverture, les traits des desseins, l’ambiance et le  titre m’avaient tout simplement attiré. Freak Show et fées dans un univers Burtonien tout était présent pour que je ne puisse pas m’empêcher de l’avoir dans ma collection.

Cette merveille est donc un Artbook sous forme de dossiers dans lesquels on en apprend plus sur le cabaret, sa création et surtout ses occupantes qui mènent le show. Des fées pas toujours très gentilles, mais pas foncièrement méchantes non plus. Bref, tout ce qu’il faut pour faire des personnages intéressants et qui ont un véritable univers en seulement quelques pages qui leur sont consacrées.

Dans ces fées l’on retrouve la tristesse du monde sans magie que nous connaissons, les gens arrêtent de rêver et deviennent tellement cartésiens que le monde est tristement adulte et dépourvu de fantaisie. Dans ce livre j’ai été emportée et émue en même temps par la poésie de la plume d’Hélène Largbaigt autant que par celle de ses coups de crayon. J’étais emportée par le cabaret et son univers, tout à l’intérieur est fait pour que l’on soit immergé et happé sous ce chapiteau où l’on fait la connaissance des artistes et où l’on côtoie beaucoup de contes et légendes revisités. Je pense qu’il est possible de s’identifier à au moins l’une des fées tellement elles sont humaines sous leur magie et leur éternité.

Les fiches personnages sont rédigées à la façon de contes que l’on peut lire petit à petit pour y revenir plus tard. Quand je le lisais je me disais que c’est tout à fait le genre de livre qui ramène en enfance tout en parlant de sujets d’adultes et que l’on aborde différemment sous l’angle de cet enfant retrouvé.

Beaucoup de ces fées m’ont touchées et beaucoup de contes me donnent envie d’y replonger de temps en temps. La force de cet Artbook c’est sûrement qu’il a deux modes de lecture. Un premier qui se lit histoire par histoire à la manière d’un recueil de contes et un deuxième un peu à la façon d’un roman puisque l’ensemble a une cohérence qui nous amène à l’histoire complète du cabaret, ses motivations et son lien avec sa créatrice la fée Morte Vanité que j’ai beaucoup aimé avec ses bottines magiques, son monocle etc…

Bref, je vous le recommande chaudement et je ne peux pas en dire plus que ça de peur que trop vous spoiler vu qu’il est assez court. C’est un livre qui se découvre et se savoure comme il se doit. Vous l’aurez comprit c’est un coup de coeur pour moi ! (et en plus il est dédicacé !!!!)

Si vous l’avez lu aussi n’hésitez pas à laisser un commentaire, de même si vous l’avez simplement en votre possession ou si vous avez envie de le lire ! Bref, si vous avez quelque chose à dire, je serais ravie d’échanger sur le sujet !

Aurélie

Advertisements

9 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s