Vent Rouge (Katana #1) – Jean-Luc Bizien

Vent Rouge.png

 

Je tournais autour de ce livre jusqu’à ce que, grâce à Livraddict et Folio, j’ai pu le découvrir en partenariat. Merci encore pour cela ! Je n’ai pas beaucoup lu de fantasie medieval sur l’air Edo alors que c’est un pays et une culture qui m’intéresse beaucoup. Du coup j’étais ravie de le découvrir : surtout que dans le colis était également offert un Folio à 2€ « Paris sera toujours une fête » (Merci aussi pour cela !)

Au final, je suis un peu mitigé à propos de ma lecture. Le style d’écriture et certains passages respirent vraiment la mentalité japonaise des samouraïs, ninjas et geishas. J’ai vraiment apprécié cet aspect du roman qui utilise de véritables termes japonais pour parler des éléments propres au Japon comme le « Bushido » ou le « Katana » pour les plus simples mais aussi d’autres principes qui le rendent authentique et intéressant. J’ai bien aimé la plume, en particulier dans les chapitres courts ou le prologue que je trouve vraiment superbe.

Le problème était sûrement le côté un peu linéaire de l’histoire : sur la route le héros rencontre à chaque fois un nouveau personnage qui se joindra à lui d’une façon ou d’une autre. C’est sûrement dû au fait que le roman est assez court et va un peu vite, ou simplement parce que l’auteur voulait vraiment écrire ce roman comme le récit d’une quête ou d’un conte traditionnel ? Toujours est-il que, personnellement, ça m’a un peu embêté dans ma lecture puisque je savais d’avance comment chaque rencontre allait se terminer.

Pour ce qui est des personnages justement, je ne me suis pas vraiment attaché à eux. Je commence à peine à avoir un peu d’affection pour certains ou à en trouver d’autres intéressants mais certains sont légèrement caricaturés. Encore une fois, peut-être que c’est dans l’optique d’un conte traditionnel mais du coup j’avais du mal à vivre totalement cette histoire. J’ai une impression de personnages en surface qui commençait à s’effacer à certains moments jusqu’à ce que la fin arrive…

Ah cette fin ! Déjà avant la fin, les relations entre les différents personnages n’étaient pas stables et changeaient régulièrement mais alors l’explosion du « What the fuck ?! » est apparu au dernier chapitre. J’attends de voir comment ils l’expliqueront dans le deuxième tome parce que vraiment je n’ai pas tout compris et surtout j’ai eu une impression de mash-up de plein de choses en moins de dix pages… Je ne sais pas comment bien l’expliquer sans spoiler mais vraiment ça m’a laissé sur les fesses mais pas dans le bon sens de l’expression.

Pour faire simple : la fin devient une espèce de soap opéra ou d’intrigue amoureuse assez étrange, qui arrive comme un cheveu sur la soupe et qui donne l’impression soit d’une importante schizophrénie soit d’un sort qui aurait été lancé pour se moquer des personnages parce que là ça devient ridicule. Sans compter la révélation finale qui doit nous entrainer vers un renouveau pour le tome deux qui en devient du coup particulièrement gênant et… Je ne sais pas comment le dire précisément mais je ne me sentais pas très à l’aise à la fin… (SPOILER : Inceste punaise ! Le triangle amoureux qui démarre avec sa soeur et son frère ! Non mais la totale quoi ! Mais qu’est-ce qu’il se passe ? Pourquoi ce dernier chapitre ?!)

Bref, un roman avec une certaine poésie et qui nous entraîne vraiment dans le monde de l’ère Edo et le monde du Japon médiéval. Le schéma narratif n’a rien d’extraordinaire et les personnages très caricaturés jusqu’à la seconde moitié du roman où certains commençaient à sortir du lot. Mais alors que je commençais à m’y intéresser…. le dernier chapitre a vraiment gâché le roman selon moi. C’est dommage, parce que là j’en ressors vraiment avec une drôle d’impression… Mais bon je pense que je lirais quand même le deuxième tome histoire d’être sûre que je comprends bien ce qu’il s’est passé et parce que je pourrais être surprise au final.

Aurélie

Est-ce que vous l’avez lu ? Qu’en avez-vous pensé ? Et, pitié, si quelqu’un a compris ce qu’il se passe à la fin de ce tome, expliquez-moi parce que je suis juste…. confusément embarrassée ! Ahah 

Publicités

6 commentaires

    • Ah ! Je suis rassurée ! Mais franchement je t’avoue que j’ai vraiment été surprise par la tournure des personnages en particulier (ATTENTION SPOILER !!!) notre samouraï badass qui se transforme en lycéenne pas bien dans sa peau qui veut mettre fin à sa vie pour un chagrin d’amour…. ça se transforme en triangle amoureux ridicule qui devient même malsain de part le lien qui les lie…

      Aurélie

      J'aime

  1. Salut ! la couverture m’aurait attirée pour sûr :3, mais avec vos avis je pense que je vais passer mon chemin sur celui ci… j’ai l’impression à vous lire, que c’est un peu surfait et un peu creux (ou en tout cas pas assez bien amené). De temps en temps on a des déceptions…

    K

    Aimé par 1 personne

    • Salut K ! C’est totalement ça. Franchement je te conseil de passer ton chemin. Comme tu dis creux et surfait. C’est vraiment dommage parce qu’il y avait des choses biens aussi mais vraiment là c’était pas ma tasse de thé. Après, tu aurais pu avoir une autre opinion. Mais avec moi, ça ne l’a pas fait du tout ! Et cette couverture est tellement belle que je ne peux soupirer parce que oui elle est belle ! Aurélie

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s