Rebel Of The Sands #1 – Alwyn Hamilton

Rebel of The Sand#1.png

 

Enfin il est lu ! Depuis juin qu’il traîne sur ma table de nuit il a fallu attendre septembre pour qu’il la quitte. Pourtant, ce n’est pas l’envie qui manquait entre cette couverture resplendissante et l’originalité de l’histoire. Pourquoi cela alors ? Peut-être parce qu’au fond je n’ai pas beaucoup été chez moi cet été et que, le livre étant en VO je ne voulais pas prendre le risque de me faire interrompre dans ma lecture pendant plusieurs jours. Enfin bref, j’ai fini de raconter ma vie et je peux maintenant vous le dire : j’ai bien apprécié ma lecture !

L’histoire, qui est une sorte de western des mille et une nuits, se déroule dans le désert ce qui est déjà original en soi pour ce genre d’histoire. L’histoire est du genre fantastique oui, mais vraiment par à coup et ce dosage monte au fur et à mesure de l’intrigue. Tout est parfaitement calculé pour qu’on ouvre les yeux sur ce monde en même temps qu’Amani, l’héroïne. De l’aventure, du fantastique, juste ce qu’il faut de romance et un monde qui se construit au fil de la lecture et les informations nous vienne très naturellement. Bref, bonne construction et une vraie originalité en mixant les genres. 

Amani est vraiment le centre de l’histoire qui est narrée à la première personne. Elle qui a passé toute sa vie à se travestir en homme et enfermé dans une ville de misère et d’injustices sociales va partir à la découverte de ce monde. La progression est impressionnante, on passe d’une ambiance clairement « western » au départ quand la mythologie du monde reste de simples légendes à un univers fantastique très intéressant quand elle va se rendre compte que derrière les frontières de cette ville les légendes peuvent être réelles. J’ai vraiment été épatée par le dosage d’information, je me répète mais plus j’y pense et plus j’en suis étonnée. En soi, Amani est assez plaisante à suivre. Elle est badass et sait bien se débrouiller toute seule. C’est une as de la gâchette et elle est loin d’être stupide. Profondément égoïste au départ, elle n’est donc pas parfaite et la voir évoluer au fil de ses découvertes et de la relation qu’elle va tisser avec Jin était plaisant et réaliste.

Jin, lui, est un très bon personnage masculin principal. Mystérieux, même quand on pense en savoir assez pour lui on en découvre encore. Amusant et d’un caractère simple il fait vraiment baroudeur  ce qui augmente son charme de mon point de vue. Extrêmement fidèle j’ai été attendrie et touchée par la relation qu’il a avec ses proches et son histoire. Bref, il a beau être entouré de pas mal de mystère, ce n’est pas un « bad guy » non plus et ça fait du bien !

Pour ce qui est des personnages secondaires je ne peux pas trop en parler sans spoiler tout le livre, de même que pour les principaux je ne peux pas trop en dire et c’est assez frustrant ! Tout ce que je peux dévoiler c’est qu’on s’y attache facilement ou tout du moins on sent assez vite qu’on va avoir envie de les retrouver dans le tome suivant.

Le paragraphe juste au-dessus vous permettra de vous rendre compte que l’intrigue est vraiment bien menée puisque je ne peux rien vous révéler à part que j’étais pleine de « Oh ! », de « Ah d’accord !! » et de « Nooooooon ?! » dès que j’ai passé la moitié du roman. Il y a pas mal de choses que je n’avais pas vu venir et j’ai vraiment été surprise par certaines révélations. Bon après, il y a toujours quelques clichés du genre et certaines situations et « turn over » n’ont rien d’originales mais ils sont bien introduit et ne gêne pas assez la lecture pour la gâcher. 

Pour ce qui est de la difficulté pour le lire en VO, il est plus simple à suivre que ce à quoi je m’attendais. Il y a évidemment eu quelques mots de vocabulaire sur lesquels j’ai buttés mais rien d’insurmontable ne vous en faites pas et je n’ai pas eu beaucoup de mal à me plonger dans l’histoire. Et pour le coup je suis même contente de l’avoir découvert dans sa langue d’origine et, argument purement superficiel, la couverture est tellement incroyable en VO !

En bref, je vous le recommande que ce soit en VO ou en français (je n’ai pas lu la traduction mais l’histoire étant bien il n’y a pas de raison pour ne pas le recommander !) pour son originalité et pour l’intérêt de l’intrigue. Si vous aimez les histoires fantastiques et que changer un peu d’univers en rejoignant une ambiance mille et unes nuits avec de l’action, n’hésitez pas et lancez-vous ! Pour ma part, j’ai passé un bon moment et j’attends la suite avec impatience ! (J’ai d’ailleurs vu la couverture du prochain et elle est vraiment belle aussi ! Bon vous l’aurez comprit il m’arrive souvent de m’extasier sur les couvertures mais que celle ou celui qui ne le fait jamais me jette la première pierre !)

Si vous l’avez lu, je vous attends pour échanger avec plaisir ! Dites-moi si vous avez aimé, si vous avez été déçu, s’il vous tente bien ou non, bref, exprimez-vous nous sommes tous là pour ça ! 😉

Aurélie

Ce roman rentre dans le cadre du challenge des Sagas 2016 et le Read In English 2017.

Publicités

5 commentaires

    • Il n’y a aucune raison de ne pas se lancer ! Franchement c’est un bon moment de lecture et l’univers change un peu de ce que l’on voit d’habitude je trouve 🙂 Et oui on ne le répète pas assez : cette couverture ! ❤

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s