Pioche dans ma Wish #1

Salut à tous !

Une nouvelle catégorie de billet aujourd’hui avec ce que nous appelons le « Pioche dans ma Wish » : l’idée est hyper simple, on vous présente une sélection de bouquins qui nous font très très envie la maintenant tout de suite 🙂

Anne : 

couv13199727.jpg

Erica Falck, trente-cinq ans, auteur de biographies installée dans une petite ville paisible de la côte ouest suédoise, découvre le cadavre aux poignets tailladés d’une amie d’enfance, Alexandra Wijkner, nue dans une baignoire d’eau gelée. Impliquée malgré elle dans l’enquête (à moins qu’une certaine tendance naturelle à fouiller la vie des autres ne soit ici à l’œuvre), Erica se convainc très vite qu’il ne s’agit pas d’un suicide. Sur ce point – et sur beaucoup d’autres -, l’inspecteur Patrik Hedström, amoureux transi, la rejoint.

La princesse des glaces de Camilla Lackberg : Parcequ’après ma découverte tardive de Millenium  (le tome 2 sera très certainement ma prochaine lecture) , j’ai envie de continuer les policiers suédois et c’est automatiquement le premier tome de la saga Erika Falck qui m’est venu en tête !

couv67591488.jpg

Larispem 1899 – Dans cette Cité-Etat indépendante où les bouchers constituent la caste forte d’un régime populiste, trois destins se croisent…? Liberté, la mécanicienne hors pair, Carmine, l’apprentie louchébem et Nathanaël, l’orphelin au passé mystérieux. Tandis que de grandes festivités se préparent pour célébrer le nouveau siècle, l’ombre d’une société secrète vient planer sur la ville.
Et si les Frères de Sang revenaient pour mettre leur terrible vengeance à exécution ?

Les mystères de Larispem de Lucie Pierrat Pajot : Une envie de me jeter à l’eau, de sortir de ma zone de confort et de prendre des risques avec ce livre. Peur de son estampillage jeunesse, de son genre (Uchronie ? Science-fiction ? Je ne sais meme pas comment le qualifier) Mais peut être une bonne surprise à l’horizon !

couv69196678.jpg

Dans la Maison, vous allez perdre vos repères, votre nom et votre vie d’avant. Dans la Maison, vous vous ferez des amis, vous vous ferez des ennemis. Dans la Maison, vous mènerez des combats, vous perdrez des guerres. Dans la Maison, vous connaîtrez l’amour, vous connaîtrez la peur, vous découvrirez des endroits dont vous ne soupçonniez pas l’existence, et même quand vous serez seul, ça ne sera jamais vraiment le cas. Dans la Maison, aucun mur ne peut vous arrêter, le temps ne s’écoule pas toujours comme il le devrait, et la Loi y est impitoyable. Dans la Maison, vous atteindrez vos dix-huit ans transformé à jamais et effrayé à l’idée de devoir la quitter.

La maison dans laquelle… de Mariam Petrosyan : Je n’y peux rien, je suis irrémédiablement attiré par les énormes briques au résumé mystérieux. Faut faire avec, il m’intrigue et donc m’intéresse.

product_9782070179220_195x320.jpg

1914. Alexeï est officier infirmier dans la cavalerie de Moscou. Fils d’un riche propriétaire de soieries, il rêve de devenir médecin. Lorsque la guerre éclate, il doit rejoindre le front de l’Est avant d’intégrer un corps expéditionnaire à destination de la France, au grand regret de sa mère. Ils n’auront de cesse de s’écrire en dépit des troubles qui ébranlent la Russie.
Au même moment dans les Vosges, Marie, en compagnie de son amie Solange, attend le retour de son époux parti au front. Mais bientôt leur village d’Hadaux-la-Tour est mis en émoi par l’inquiétante disparition d’une jeune femme…
Après l’abdication du tsar en 1917, les soldats russes indésirables dans leur pays sont dispersés dans les fermes françaises pour suppléer au manque de bras. C’est ainsi qu’Alexeï va rencontrer Marie.

Un destin russe de Lise Chasteloux : Parceque ça parle de Russie, de la guerre, et qu’il y a un train sur la couverture, tout bêtement, il m’en faut peu..

couv40052518.jpg

 

À l’automne 1909, Marya et son frère, de jeunes Américains d’origine russe, voyagent à bord d’un paquebot qui fait route pour Saint-Pétersbourg, où les a invités le comte Ivan Paskevitch, leur dernier parent en vie.
Cet homme richissime et tyrannique vit seul dans un somptueux palais, sanctuaire où il entrepose mobilier, objets et bijoux de grande valeur.
Fasciné par Marya, le comte a décidé de faire d’elle la pièce maîtresse de sa collection.
Mais au cours de la traversée, Marya a rencontré Stephan Strakhov, un révolutionnaire au passé mystérieux, qui lui a sauvé la vie…

Le palais du comte paskevitch de Jacqueline Briskin : Ba je vous l’avais dit que je suis en « mode Russie activé » en ce moment !

Aurélie :

couv12746224.gif.jpeg

De tous les carrefours importants, le visage à la moustache noire vous fixait du regard. Il y en avait un sur le mur d’en face.
BIG BROTHER VOUS REGARDE, répétait la légende, tandis que le regard des yeux noirs pénétrait les yeux de WINSTON… Au loin, un hélicoptère glissa entre les toits, plana un moment, telle une mouche bleue, puis repartit comme une flèche, dans un vol courbe. C’était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens.
Mais les patrouilles n’avaient pas d’importance.
Seule comptait la Police de la Pensée.

1984 de Georges Orwell : Parce que c’est ce roman qui a créé la Dystopie et parce qu’il m’intrigue énormément et qu’en plus il fait partit de mon défi des livres que je n’ai pas encore lu pour lequel je vais finir par être en retard si ça continue ! Bref, un classique que j’ai bien envie de découvrir prochainement.

couv8549325.jpg

Après ses déboires avec le chapelier, le chat du Cheshire ou encore le chevalier de Cœur, Alice est confrontée à un nouvel habitant de Wonderland : le Joker !
Alice décide de s’installer chez Vivaldi, dans le château de Cœur, où elle coule des jours paisibles jusqu’à l’arrivée de Joker et de son étrange cirque. Si Alice ne sait trop que penser de ce nouveau venu, les habitants de Wonderland semblent inquiets : le retour de l’énigmatique clown marque le début d’une période de faux-semblants qui pourrait bien être fatale à la jeune fille… Qui est Joker, et quel est ce mystérieux jeu qu’il compte imposer à Alice ?
Le temps de l’insouciance est terminé : complots, secrets et manipulations sont au centre du jeu que ce mystérieux personnage impose peu à peu à la jeune fille…

Alice au Royaume du Joker de Quinrose et Mamenosuke Fujimaru : Et oui un petit manga parce que j’ai lu tout les Alice au Royaume de Coeur que j’avais pas mal aimé et que je suis bien curieuse de savoir ce que peu bien donner cette série dérivée de l’univers !

couv45984144.jpg

Deux jeunes gens sont enlevés et séquestrés au fond d’une piscine vide dont il est impossible de s’échapper. À côté d’eux, un pistolet chargé d’une unique balle et un téléphone portable avec suffisamment de batterie pour délivrer un terrible message : « Vous devez tuer pour vivre. » Les jours passent, la faim et la soif s’intensifient, l’angoisse monte. Jusqu’à l’issue fatale.
Les enlèvements se répètent. Ce sont les crimes les plus pervers auxquels le commandant Helen Grace ait été confrontée. Si elle n’avait pas parlé avec les survivants traumatisés, elle ne pourrait pas y croire.
Helen connaît les côtés sombres de la nature humaine, y compris la sienne ; pourtant, cette affaire et ces victimes apparemment sans lien entre elles la laissent perplexe.
Rien ne sera plus terrifiant que la vérité.

Am Stram Gram de M.J Arlidge : Un thriller, c’est étonnant en ce temps estival mais le résumé m’a pas mal intrigué et il semble avoir de bonnes critiques du coup il me fait un peu de l’oeil.

couv60811559.jpg

A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.
Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !
Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l’humanité est peut-être entre ses mains.

Cinder de Marissa Meyer : Il fait aussi parti de ces livres que je n’ai toujours pas lu  mais aussi du challenges des contes et réécritures et il me fait vraiment de l’oeil depuis un bon moment maintenant ! Si le prix n’étais pas si élevé et si je n’hésitais pas autant à le prendre en français ou en VO il serait déjà lu et dans ma bibliothèque depuis un bon moment maintenant !

couv32415695.jpg

Victime d’une agression, Myfanwy Thomas reprend conscience dans un parc de Londres. Autour d’elle, des hommes en costume portant des gants de latex. Tous sont morts. Situation peu réjouissante, certes, mais il y a pire : Myfanwy ne se souvient plus de rien. Le plus surprenant, c’est qu’elle semble avoir prévu cette amnésie. Elle a sur elle une lettre écrite de sa main lui expliquant qui elle est et ce qu’elle doit faire pour découvrir qui veut l’éliminer.
C’est ainsi que Myfawny rejoint le siège de la Checquy, une organisation secrète chargée de combattre les forces surnaturelles qui menacent la Couronne. Au sein de cette version paranormale du MI5 anglais où elle occupe un poste élevé, entourée de surdoués aux pouvoirs plus que spéciaux, la jeune femme va rapidement se retrouver seule, cherchant son chemin dans un univers d’ombres et de menaces. À présent, il va lui falloir lever le voile sur une conspiration aux proportions inimaginables.

Au service surnaturel de sa majesté de Daniel O’Malley : Déjà parce que le nom de l’auteur me rappelle les Aristochats (raison idiote mais qui pèse dans mon esprit rempli de détails inutiles) et ensuite parce que ce livre à l’air délicieusement déjanté sur fond de fantastique avec un côté So British ! Bref, je pense que je l’adorerai !

N’hésitez pas à nous dire : 

  • Si vous avez les mêmes envies de livres ou pas du tout 
  • Si vous avez en avez lus certains, vos impressions
  • Si l’on peut en rayer certains ( et donc épargner notre porte monnaie ! ) 

A bientôt ! 

 

Publicités

15 commentaires

      • Heureusement qu’il est en format poche, alors 😉
        Je l’ai depuis tellement longtemps, les gens en disent tellement de bien, que j’ai moi aussi peur d’être déçue. Et d’un autre côté, je me dis de ne pas avoir trop d’attentes, que ce sera une lecture sympathique dans tous les cas =)

        Aimé par 1 personne

      • Oui heureusement, comme ça ce sera moins cher et puis la couverture du poche est super sympa dans tout les cas ! Mais tu as raison je vais sûrement utiliser la même techniques que toi et essayer de ne pas trop en attendre 😉

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s