Les hommes qui n’aimaient pas les femmes ( Millenium #1 ) de Stieg Larsson #17

Milleniumtest1.1.png

Genre : Polar/ Thriller 

Pages : 575 

Enfin ! Enfin j’ai commencé cette saga ! J’en avais envie depuis des années, mais n’avais jamais sauté le pas. J’ai eu la super occasion de trouver la trilogie pour 9 euros, donc autant vous dire que je n’ai pas laissé passer cette chance 🙂

Je suis super contente, d’autant plus que j’avais mis le premier tome dans ma liste de lecture pour le challenge qu’Aurélie et moi avons mis en place « Ces livres que je n’ai toujours pas lus » ET je me suis inscrite à la lecture commune de la saga sur LivrAddict. Grande motivation donc et je n’ai pas attendu longtemps avant de commencer ma lecture.

Je ne fais pas durer le suspense plus longtemps, j’ai adoré, j’ai complètement adoré, je ne suis pas une grande lectrice de thrillers donc je n’ai pas beaucoup de points de comparaisons mais pour moi c’est certainement le meilleur bouquin du genre.

Une fois l’intrigue réellement mise au centre de l’histoire, on ne peut que dévorer ce livre jusqu’à la dernière page. Dans mon édition ( Actes Sud ) il comporte 575 pages et je ne les ai pas vu passer. J’ai lu ce premier tome en un temps record ( pour moi ) de 3 jours sans jamais m’ennuyer et en m’obligeant à le reposer le soir (histoire de faire des nuits correctes et de ne pas ressembler à un zombie le matin).

Il faut cependant réussir à passer les quelques 100 premières pages de « prologue » ou l’enquête n’est pas encore à l’ordre du jour et ou l’auteur introduit les personnages principaux. C’est une partie importante et essentielle à la suite de l’histoire mais il faut avouer qu’à première lecture et sans encore connaitre la fin, elle peut être assez éprouvante.

D’abord, parceque Millénium étant un journal économique, on plonge dans les méandres de la finance, des grosses entreprises et de l’argent. Il y a une multitude de détails et de noms ( d’entreprises, de lieux, de personnages ) qui parfois handicapent la lecture puisqu’on est pas censés être des pros en économie. Personnellement, j’ai eu beaucoup (trop) de cours d’éco pendant mes années Fac donc je n’étais pas trop larguée mais je me suis dit que les novices en la matière pouvait vraiment trouver le début du roman d’un ennui mortel. Cela dit, accrochez vous car la suite vaut vraiment la peine !

A l’instant même ou l’on comprend la teneur de l’enquête et ou elle commence pour de bon, on est accroché. Le roman commence doucement et va de plus en plus vite, pour qu’enfin dans sa dernière partie, tout nous soit révélé. Une vraie claque. Un énorme rebondissement de fin qui fait tenir en haleine et durer le suspense.

Tout les personnages sont extrêmement bien écrits et unique en leur genre, Lisbeth est complètement hors norme, haute en couleur, fascinante par ses particularités (autant physique que mental) et c’est certainement celle qui a fait le succès du livre. Investigatrice hors pair, elle n’en reste pas moins une sacrée handicapée sociale qu’on a envie de percer à jour.

J’ai beaucoup apprécié que Millenium 1 soit une enquête ou jamais la police ne rentre en compte. Les enquêteurs sont Mikael et Lisbeth, respectivement journaliste d’investigation et enquêtrice privée. Aucun des deux ne fait partie de la police et jamais elle ne sera appelé à la rescousse.

J’ai aussi beaucoup aimé que la fin soit une vraie fin ! Je craignais une fin sur un cliffhanger  et non, la boucle est bouclée, l’histoire se termine, l’enquête est terminée. On comprend que dans le tome 2, on retrouvera Mikael et Lisbeth mais sur une nouvelle enquête ! ( J’ai super hâte mais j’essaie de respecter les délais de la lecture commune )

En bref, Millenium est une petite bombe avec des histoires entrelacées les unes aux autres, des énigmes, des enquêtes de haut vol qui ne m’ont laissées aucun répit. Une pluralité de personnages, de lieux, d’actions, et tout ça mené d’une main de maitre par Stieg Larsson. Une plongée dans l’obscur monde de la finance mais surtout des secrets de famille.

Attention cependant pour les plus jeunes, s’il vous plait, ne le lisez pas trop tôt. A priori, tout le monde peut comprendre rien qu’en regardant la couverture que ce n’est pas le monde des bisounours mais tout de même, ne jouez pas les rebelles :p Il y des passages vraiment durs et malsains.

Un excellent premier tome ! Pour public averti donc !

Je serais assez curieuse de connaitre votre avis sur les films adaptés ( suédois et américains ) pour savoir si je les regarde ou pas. Sur la suite aussi ( sans spoilers ). Et éventuellement sur le tome 4 qui fait débat dans la communauté de fan de la saga 🙂

Anne. 

Rentre dans le cadre du challenge « Ces livres que je n’ai toujours pas lus ».

 

 

 

Publicités

14 commentaires

  1. On m’a offert la trilogie récemment et je craignais un peu de la commencer, n’était moi-même pas très thrillers non plus mais tu me donnes vraiment de m’y mettre maintenant ! Et c’est d’autant plus rassurant de savoir que je n’aurai pas à me faire cette grosse trilogie (voire quadrilogie, maintenant^^) en une seule fois si chaque tome est clôt sur lui-même 🙂
    Merci pour ce bel enthousiasme !

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai moi aussi adoré ce livre. Je ne peux que te conseiller les films suédois. Je les ai vraiment trouvés géniaux. J’aimais tellement l’actrice qui joue Lisbeth dans les films suédois que je n’ai pas eu le courage de regarder la version américaine. J’avais trop peur d’être déçue.

    Aimé par 1 personne

  3. Un très bon polar, je l’ai beaucoup apprécié, plus que le deuxième tome, un peu en dessous (et je n’ai pas lu le troisième). Dans l’ensemble je trouve qu’il mérite bien son statut de phénomène.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s