Beastly (Sortilège) – Alex Flinn

Beastly.png

Titre français : Sortilège

Genre : Réécriture de conte, Fantastique

Éditions : HarperTeen

Nombres de pages : 306 pages

Comme j’ai sûrement déjà du le dire, j’ai un petit faible pour tout ce qui est réécriture et adaptation : en particulier lorsqu’il s’agit de contes. Ainsi, je ne pouvais pas passer à côté de celle-ci qui est une adaptation de la Belle et la Bête (un de mes contes favoris). L’adaptation est donc faite dans notre monde réel et prend place dans la ville de New-York. Pour ce qui est du cadre, il est plutôt sympa, pas vraiment mis en valeur (si ce n’est la maison dans laquelle ils vont emménager ensuite).

On va donc suivre Kyle, prétentieux, narcissique et pas vraiment sympathique qui se fait transformer en monstre à la suite d’une mauvaise plaisanterie qu’il a faite à une sorcière. Cependant, en raison d’une bonne action qu’il fait ce soir là, la sorcière lui donne une chance de rompre le sort : il a deux ans pour trouver quelqu’un qui l’aimera malgré son apparence. Jusqu’ici, on reconnait bien le conte d’origine qui est le même dans les grandes lignes.

J’ai apprécié ma lecture, même si ce n’était pas mirobolant c’était tout de même mieux que ce a quoi je m’attendais. J’avais vu le film il y a plusieurs années et je l’avais trouvé plus que moyen (pour ne pas dire mauvais…) et j’avais peur que le livre soit aussi niais. Je vous arrête tout de suite, il s’agit d’une romance et il y a évidemment des moments fleurs bleus et romantiques : c’est un peu le principe et on va pas se mentir parfois on adore ça aussi (en tout cas, moi j’aime bien tant que ça ne devient pas étouffant) ! Toutefois, ce n’est pas aussi mielleux que ce à quoi je m’attendais.

L’histoire avance lentement, sans trop se presser. Il faut tout de même attendre pas moins de la moitié du roman avant que l’héroïne ne soit contrainte de s’installer chez lui (ce qui est quand même censé démarrer l’histoire). Cela aurait clairement pu me déranger et m’ennuyer mais pas du tout ! Finalement, c’est ce que j’ai apprécié dans cette réécriture : on s’intéresse davantage à la bête qu’à la belle. On voit la progression du personnage. On commence avec ce qu’il était et peu à peu on le voit changer avant même que la Belle rentre dans sa vie. Tout est de son point de vue à lui. Aussi, au début du roman on peut se rendre compte à quel point il est détestable. Franchement je n’en revenais pas que l’auteur ose lui donner certaines pensées alors qu’il est le personnage principal et qu’on est censé l’aimer ! Mais justement, c’était gonflé et ça marche plutôt bien puisqu’on se met à apprécier chacun de ses efforts et son changement de personnalité qui se fait pas à pas est d’autant plus appréciable. On en apprends également sur la façon dont il vit cette malédiction, son entourage (l’ancien comme le nouveau) et je pense que c’est en cela que ce roman sort un peu de l’ordinaire.

Petit détail sympa (pas vraiment spoiler puisqu’on s’en rends compte dès les premières pages), Kyle participe à une sorte de Chat « Victimes d’enchantements anonymes »sur internet où l’on retrouve d’autres personnages de contes et ça m’a bien fait rire. J’ai trouvé cela original.

Cependant, même si je la trouvais mignonne et que je l’aimais bien je n’ai pas vraiment réussi à m’attacher à l’héroïne vu le peu de temps où on la voit en comparaison de Kyle. Le livre fait environs 300 pages et je n’allais pas m’attacher à elle en 150 pages… Le roman n’est pas parfait et ne m’a pas complètement transporté mais il reste sympa à lire (simple d’accès en VO d’ailleurs si certains veulent s’y essayer). Je ne sais pas si je l’aurais autant apprécié en français, mais là ça allait. Donc pas un coup de coeur, mais un moment sympa sans prise de tête sur le sujet de la beauté intérieure.

PS : Evitez le film qui n’a par contre vraiment rien à voir avec le livre et qui est pire que niais… à mon avis en tout cas.

Aurélie

Rentre dans le Challenge Read in English et le Challenge des contes et réécritures de contes

Publicités

8 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s