Le nouveau Disney : Zootopie ! (Random #2)

Il y a quelques semaines, nous avons eu la chance d’assister à l’avant première de Zootopie, le nouveau Disney. Nous n’avions pas le droit d’en parler avant le 12 février, et nous avons donc du prendre notre mal en patience et attendre jusqu’à aujourd’hui pour enfin vous parler de cette petite merveille !

Si jamais vous avez loupé l’événement, voici l’affiche du film et la bande-annonce histoire de vous mettre en appétit 🙂

280851.jpg

 

Nous l’avions tellement attendue que l’on avait peur d’être déçues ! Une ville peuplée  d’animaux autrefois sauvages mais devenus civilisés, le concept pouvait être intéressant mais tout dépendait de la façon dont il allait être traité. De plus, la bande annonce, nous avait bien fait rire et on avait peur qu’ils aient juste mis le plus drole pour nous appâter… et pour notre plus grand plaisir, nos craintes n’ont pas été confirmées !

On va donc suivre Judy, une lapine qui rêve, malgré sa taille et sa nature d’herbivore et donc de proie, d’entrer dans les forces de police (un métier réservé aux prédateurs et animaux grands et forts ). Pour prouver sa valeur, elle va entreprendre de résoudre une affaire avec l’aide de Nick, un renard-escroc, qui l’entraînera sur une piste risquant de bouleverser l’ordre de Zootopie…

Pour ce qui est du graphisme, l’animation est tout simplement bluffante ! Des gouttes d’eau tombant sur les vitres, aux détails du poil des animaux jusqu’au mouvement du nez de Judy quand elle est triste : rien n’est laissé au hasard. Chaque animal à sa propre façon de se mouvoir et ses propres mimiques. Les décors sont époustouflants et rien n’est laissé au hasard. Tout a été pensé, réfléchi, réinventé ! (Petit spoiler) De la carotte croquée à la place de la pomme de Apple dans le dos de l’Iphone aux portes et moyens de locomotion en fonction des espèces et de leurs tailles (fin du mini-spoiler). On se regardait régulièrement en se montrant ceci ou cela qui avait si bien été fait ou détourné. On sent que le travail est loin d’avoir été bâclé et qu’il faudra sûrement plusieurs visionnages pour remarquer tout les petits détails disséminés de part et d’autre du film !

Le scénario quand à lui est vraiment sympathique et aborde tout un tas de thèmes très actuels. On est loin des vieux Disney ( pourtant toujours aussi chers à nos coeurs ) à la vision très manichéenne, et depuis quelques années, on ressent vraiment de la part des studios de complexifier les histoires et d’ouvrir le champ des possibles.

Dans Zootopie comme dans beaucoup d’autres de leurs films, on a donc une pluralité des thèmes et une double-lecture mises en avant. Enfants et adultes ne verront pas le film de la même façon.  Ici, cette double lecture était tellement impressionnante qu’on avait du mal à penser qu’il avait été fait pour des enfants alors que pourtant : on est sures que ça leurs plaira beaucoup aussi.

Un film qui plaira donc autant aux enfants qu’aux adultes : certaines scènes comiques sont clairement pensées pour les adultes ( les PVs de parking, la lenteur des administrations) et un enfant ne peut pas les comprendre n’étant pas coutumier de ce type de situations. On vous laisse découvrir toutes ces blagues et références par vous-meme et on est sures que ça vous parlera et vous fera rire ou sourire.

Les messages apportés par ce film sont d’autant plus importants qu’ils sont d’actualité. La peur de l’autre, de la différence, la « culture de la peur », un message de société, presque politique finalement. Et la où un adulte reconnaitra ces grandes problématiques et réussira à les nommer : Le racisme, les préjugés. Un enfant lui en retiendra l’idée générale d’acceptation de l’autre, de partage et d’unité. Un beau message que tout les personnages ( mais particulièrement celui de Nick ) porteront à travers le film !

On retiendra aussi cette idée plus habituel dans les Disney  : celle de vivre ses rêves, de se battre pour ce qui nous semble juste et légitime. Un miroir de notre société actuelle ou beaucoup de jeunes sont confrontés à la désillusion, à abandonner leur rêve d’enfant pour « rentrer dans le moule » et s’accorder à la société. Dans Zootopie, c’est Judy qui nous fera comprendre que nos rêves et nos idéaux valent le coup qu’on se batte pour eux.

Pour toutes ces raisons là, Zootopie est bien plus qu’un film d’animation pour enfants. Ca nous à fait rire aux éclats, on s’est retrouvé dans les personnages, dans les situations, et dans l’époque. Mais on a aussi été émues et touchées au point qu’Aurélie a du essuyer une larme en fin de film.

En résumé :Un magnifique film sur l’amitié, l’acceptation de soi et des autres, la réussite, la poursuite de ses rêves. Des personnages attachants et tellement humains. Un excellent moment de rigolade qui donne une belle lecon de vie. 

Juste génial !  N’hésitez pas et courez le voir au cinéma ! 

On vous laisse sur LA chanson du film « Try everything », interprétée par nulle autre que Shakira et son sourire Signal White Now. Chanson plutôt catchy  qu’on aime bien ! 🙂

Il y a un peu de bla-bla en anglais avant la musique mais en gros Shakira explique juste qu’elle est contente de faire partie du film et d’y jouer le rôle de Gazelle 🙂

Bonne séance à vous !

Si vous l’attendez, que vous l’avez vu ou que vous voulez en parler n’hésitez pas à laisser un commentaire. De même si cet article vous plaît ou vous intéresse et que vous en voudriez d’autres ou non n’hésitez pas également à nous le dire !

Anne et Aurélie

Sortie officielle en France le 17 février !

Publicités

8 commentaires

  1. Ce film me donne beaucoup envie ! Plusieurs dessins sont affichés dans le métro parisien en ce qui concerne Zootopie et votre article me donne encore plus de le voir surtout si le message transmis est d’actualité!

    Aimé par 1 personne

  2. Je viens d’aller le voir et c’était super !! Ils s’améliorent sacrément en animation, c’est extrêmement fluide de bout en bout en ce qui concerne tous les mouvements, généraux ou plus petits, c’est impressionnant. La musique dépote et le scénario fonctionne bien malgré quelques poncifs (mais si on déteste les happy ends et les grosses ficelles on ne va pas voir un Disney).

    Aimé par 1 personne

    • Ravie de voir que tu l’a apprécié ! Comme tu le dit il vaut mieux aimer les happy end quand tu vas voir un Disney ! Mais comme on l’a dit les effets sont vraiment impressionnants ! Le mouvement du museau de Judy quand elle est triste ou effrayée m’a vraiment bluffé ! La scène où elle rentre à zootopie avec la pluie tropical aussi ! Bref, je suis bien d’accord avec toi 🙂

      Aurélie

      J'aime

      • Le mouvement du train quand elle arrive à Zootopie m’a donné des frissons et j’ai ressenti la vitesse ! ^^ Cette scène était vraiment incroyable. Le mouvement de museau m’a marquée aussi.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s