L’Aîné (L’Héritage #2) – Christopher Paolini

L'Aîné.png

Titre original : The Eldest

Genre : Fantasy – Jeunesse

Éditions : Bayard Jeunesse

Pages : 804 pages

 

Petit avertissement : Ceci est un deuxième tome, je ne pense pas beaucoup spoiler dans cet article mais sachez que vous ne comprendrez pas grand chose. Cependant je vous conseille vraiment de lire le premier qui est une merveille ! Si vous voulez quand même lire cette chronique, je ne vous arrêterai pas mais je vous aurai prévenu : risque de spoil sur le premier tome (même si vu que vous ne comprendrez pas tout vous aurez peut-être oubliés ? Je ne sais pas). 

Cela fait une dizaine d’année depuis que j’ai fini le premier tome d’Eragon, une saga fantasy qui m’a tellement fait rêver que je la lisais à la lampe torche sous ma couette au lieu de dormir alors que je devais aller à l’école le lendemain ! Un tel délice que je n’ai pas compris pourquoi je n’ai pas lu la suite tout de suite après alors que j’ai la collection complète dans ma bibliothèque. J’ai tenté par deux fois pendant ces dix ans de le reprendre et à chaque fois je l’ai à nouveau abandonné au bout d’une vingtaine de pages. Pourquoi ? Je n’en ai pas la moindre idée ! Peut-être parce que c’est difficile de se remettre dedans après avoir attendu un moment, peut-être parce que le début est lent ou encore parce que je n’étais pas dans l’humeur de lire ce type de bouquin, je ne sais pas du tout mais qu’est-ce que j’ai eu tort !

En effet, c’est du jeunesse et pour ceux qui n’aiment ni le jeunesse ni la fantasy ce livre n’est sûrement pas pour vous ! Et pourtant, c’est un véritable trésor. Déjà dans le premier tome, j’étais impressionnée de voir son monde grandir et se mettre en place. C’est un univers à part entière, avec ses coutumes, ses traditions, sa géo-politique et son fonctionnement ! Tout est à sa place jusqu’aux langages des différentes races qui sont parfaitement exploités (même s’il est parfois difficile de s’y retrouver… Heureusement, il y a un lexique en fin de tome pour nous faire quelques rappels !). Les façons d’utiliser la magie, les mythes, légendes et croyances des espèces… Cet univers est si riche que je ne parviens même pas à tout citer dans cet article.

Dans ce nouveau tome je remarque plusieurs évolutions. Tout d’abord, le choix d’une triple vision donne une autre dynamique au récit et nous permet d’avoir un regard d’ensemble sur toute l’action à suivre.

D’un côté, nous suivons évidement Eragon et Saphira qui partent parfaire leur entraînement de dragonnier et dragon chez les elfes. Des passages qui trainent souvent en longueurs, voire qui sont même lourds, même s’il faut obligatoirement en passer par là. On en apprends plus sur la fonction de dragonnier, leur magie, leur formation, leur histoire mais aussi sur les dragons, les traditions des elfes, leur magie… Bref, tout un tas de choses qu’il nous est nécessaire de savoir pour comprendre la suite du récit. Pendant leur séjour on voit Eragon et sa dragonne grandir, évoluer et prendre petit à petit conscience de la tâche qui est la leur et que le moindre de leur geste peut avoir des conséquences. La mise en place de la relation entre Arya et Eragon nous laisse une véritable sensation de frustration même si le moindre des gestes est compréhensible et rends le tout plus réaliste. Je n’en dis pas plus pour ne pas spoiler ! Pour ce qui est de Saphira, ce deuxième tome développe un peu plus sa personnalité et surtout sa souffrance d’être, peut-être, le dernier dragon et la peur que son espèce vienne à disparaître. Elle est parfois agaçante dans ce tome-ci et en même temps, elle reste émouvante et on garde cet attachement envers elle.

De l’autre côté, nous suivons Roran, cousin d’Eragon, qui rentre chez lui et découvre que sa vie s’est écroulé en son absence. Ces scènes-là étaient un véritable plus pour ce tome puisqu’il nous invite à en connaître plus sur ce qui reste de la famille de notre héros. Le personnage de Roran et les villageois, qui avaient été rapidement oubliés un peu avant le milieu de premier tome, prennent de l’importance et se dévoilent. Eux qui n’avaient rien de particulier vont se retrouver impliqués dans cette guerre dont ils ne savent rien. Quand on passe de ce côté on retrouve un peu de l’action qui manque dans le reste des point de vue de « l’Aîné » et ça fait du bien. Même si personnellement en fin de tome je ne sais pas vraiment si j’aime bien le personnage de Roran ou pas. J’attends de voir la suite pour me décider. Parfois il m’exaspère et je le trouve idiot et d’autres fois je le trouve attendrissant et profondément bon… Bref, je suis un peu perdue en ce qui le concerne.

Le dernier point de vue est celui de Nasuada à travers qui on va prendre connaissance de ce qu’il se passe du côté des Vardens. Il n’y a que très peu de chapitres de ce côté-ci mais il n’empêche qu’ils sont intéressants surtout pour la compréhension du déroulement de l’intrigue ! On découvre à quel point toute l’intrigue est merveilleusement bien ficelée et que tout n’est pas rose en temps de guerre. Pendant qu’Eragon s’entraîne et parfait sa formation, l’armée des rebelles doit s’organiser que ce soit stratégiquement ou même financièrement.

Christopher Paolini gère à merveille son intrigue et on découvre ici à quel point le moindre geste peut avoir des conséquences sur le reste de l’histoire ! Même si certaines choses sont prévisibles on ne se rends pas compte à quel point elles vont prendre de l’ampleur et il y a des secrets qui vont se voir dévoiler et auxquels je ne m’étais pas attendu non plus.

 

Voilà ! J’espère avoir été assez claire et ne pas avoir trop spoiler ! N’hésitez pas à donner votre avis dans un commentaire (en évitant les spoils pour ceux qui n’ont pas vu) ou même à me dire si la suite vaut autant le coup d’être lu (même s’il est clair que je lirais au moins le troisième) et si vous voulez en discuter plus en détails sans avoir peur des spoilers vous pouvez aussi me contacter par MP sur mon profil livraddict !

Aurélie

Publicités

11 commentaires

    • J’étais dans le même cas que toi ! Mais on se remet assez facilement dans le bain une fois passé les premiers chapitre 🙂 En plus, il y a quelques page au début qui résume les choses importantes d’Eragon vraiment complet et rapide 🙂 Je te conseil de continuer je pense qu’il vaut le coup 😉 Mais c’est la faute de l’auteur aussi, 4 ans entre chaque bouquin ça fait long XD /SORS/

      J'aime

  1. Broah je ne vais pas vous spoil alors !

    Pour la petite histoire, j’ai attendu plus d’un an pour lire le 4ème tome (au départ seulement 3 étaient prévus, mais Paolini avait énormément de choses à dire encore).
    J’ai acheté le tome 4 le jour de sa sortie, un Vendredi je me souviens, et je l’ai terminé le Dimanche au soir. C’était fabuleux d’avoir lu aussi vite pour au final… JE DIS RIEN !

    By the way, Paolini est passé sur un autre genre, la science-fiction. Il écrit actuellement son roman (voir sa nouvelle série de roman) et reviendra d’ici quelques années dans l’Alagaesia 🙂

    Autrement bonne petite critique 🙂

    Je vous souhaite d’aller bon train !

    Et si vous recevez un TAG, pourriez-vous me taguer ?

    Aimé par 1 personne

    • Non pas de spoil ! Je pense lire la suite bientôt alors je voudrais éviter qu’on me dévoile la fin xD

      J’ai cru comprendre qu’il préparait son retour mais je ne savais pas que c’était de la SF j’attends de voir ça avec impatience ! Merci pour l’info 😉

      Merci pour ce commentaire et je suis contente que la critique te plaise 🙂

      Pour ce qui est du TAG on en a créer un spécial retour vers le futur où nous avons taggé toute personne intéressée donc s’il te convient tu peux le reprendre 😉

      J'aime

  2. De la SF !! chouette, nous verrons ça quand cela sortira en poche… ça risque de prendre un peu de temps, mais je serai curieuse de lire du Paolini dans ce cadre là.

    Sinon pour la saga d’Eragon, j’ai déjà mis un commentaire dans le bilan de vos lectures de novembre, mais pour ajouter un petit com’ : au final c’est une belle histoire, de la belle fantasy, cependant peut être pas assez profonde à mon goût en tant que lectrice endurcie dans ce style littéraire… au fil des lectures j’ai besoin de trouver des auteurs qui proposent des contextes nouveaux, des nouvelles races, de nouveaux pouvoirs, de nouvelles intrigues… C’est un peu dommage en même temps de ne plus pouvoir se laisser emporter si facilement… Par exemple un des premiers romans de fantasy que j’ai lu est « La légende de Drizzt » de R A Salvatore. C’est une saga qui m’a profondément marquée, j’adore tout dans ce personnage ! Il y a un an ou deux j’ai voulu le partager avec ma moitiée et j’ai acheté les livres, je les ai relu et…ma foi, les deux personnages centraux sont bien présents, mais le reste n’est pas si bien… « de la fantasy pour faire de la fantasy » si je puis dire… c’est le risque de relire un livre qu’on a lu il y a très longtemps…

    K

    Aimé par 1 personne

    • Aïe ! Je suis désolée pour ta déception. Je sais ce que c’est de découvrir que quelque chose que tu as adoré étant enfant n’est pas aussi bien que tu le pensais.

      J’ai beaucoup vu de fantasy mais je n’en ai pas encore beaucoup lu, donc pour moi Eragon me ramène à cette nostalgie de mon enfance que je redécouvre 🙂

      Après je trouve que l’histoire et la mythologie sont quand même bien développé surtout dans ce deuxième volume avec les Razaack qui prennent de l’importance et dont on découvre les particularités !

      Aurélie

      J'aime

  3. J’ai lu ces tomes il y a loooongtemps maintenant mais ta chronique me remet dans le bain. Ca me donne envie de les relire mais je ne suis pas tellement relecture … Je verrai bien 🙂 En tout cas, j’avais bien aimé !

    Aimé par 1 personne

    • Il n’y a pas beaucoup de livre que je relie… enfin sauf ceux que j’aime beaucoup ou quand ça fait un moment que je ne me suis pas plongé dedans…. Enfin, exception faite des Harry Potter et du livre des étoiles que j’ai dû lire et relire jusqu’à l’usure. Je suis d’ailleurs en plein HP 1 en anglais… C’est décidément une obsession xD Mais oui, Eragon est vraiment bien et ça me fait plaisir de m’y être remise !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s