Le Sorceleur – Le dernier voeu de Andrezj Sapkowski

SorceleurT1

Auteur : Andrezj Sapkowski
Genre : Fantasy
Editeur : Milady collection Fantasy poche
Prix : 7€70 (Poche)

J’ai commencé ce livre après avoir vu mon copain jouer au jeux vidéo « The Witcher III ». Pourquoi ? Tout d’abord parce qu’il semblerait que le jeu soit la suite des livres et que j’avais envie d’y jouer, mais aussi parce que l’univers et le graphisme m’attiraient énormément.

C’est ainsi que j’ai commencé le premier tome et je dois dire que je me suis régalée ! Un univers sympathique dans lequel on croise tout un tas de créatures fantastiques et de personnages hauts en couleurs !

Ce tome est une série de nouvelles qui ont pour but de nous faire découvrir le monde du sorceleur avant de passer à l’intrigue principale de la série. J’avais peur que ce soit long et de ne penser qu’à commencer l’intrigue du deuxième tome. Au final, je l’ai dévoré et le format de nouvelles n’est pas si dérangeant que cela, bien au contraire tout est parfaitement organisé et chacune d’entre elles vient nous apporter un nouveau regard sur l’évènement principal du livre qui forme un semblant d’incipit au tome deux à mon avis.

Pour ce qui est des personnages, on suit en majorité Geralt notre héros et j’apprécie beaucoup le paradoxe qu’il représente. Il est à la fois classe et puissant mais à côté de ça il se prend pas mal de claques et est rempli de petites maladresses. Ce n’est pas parce qu’il est le héros qu’il ne se prend pas bon nombre de hontes et qu’il est irréprochable. Il a un peu d’honneur mais pas de fierté trop prononcé. Son métier de sorceleur est bien abordé et j’aime beaucoup l’ambivalence que l’auteur lui a donné. Je ne rentrerai pas dans les détails pour ne pas vous spoiler mais juste pour dire que pour une fois le rôle du héros est à la fois indispensable à ce monde et pourtant il s’auto-détruit de part son existence.

Le monde est bien fait et on y rentre assez facilement même si au départ on est un peu paumé dans les rôles et les fonctions (à moins que ce ne soit que moi ?). L’auteur a quand même bien travaillé en créant une histoire, une hiérarchie, des conflits et créatures sur un arrière plan politique qui commence à pointer le bout de son nez ! Je ne sais pas si ce n’est que moi mais j’ai en plus l’impression que chaque nouvelle représente une ré-écriture de contes ce qui n’a fait qu’accroitre un peu plus le plaisir que j’ai eu à le lire !

Bref, une lecture bien sympathique et pleine de magie tout en restant assez adulte. De la fantaisie comme je l’aime !

N’hésitez pas à commenter pour me dire si vous aussi vous avez aimé ou si au contraire vous n’avez pas aimé. Vous pouvez également me dire si vous aussi vous avez pensé à des ré-écritures de contes (ou si ce n’est que moi qui ai une obsession pour les contes…Hum)

.

Aurélie

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s